Chaque saison, de nombreux trekkeurs ou montagnards souffrent, et parfois décèdent, de pathologies liées à l'altitude, au froid ou au voyage en milieu hostile.
Le plus souvent il s'agit d'une complication du mal des montagnes, du froid ou d'une maladie exotique due au voyage.
Parfois, il s'agit d'une ou plusieurs maladies préexistantes qui décompensent, une fragilité méconnue ou une incompatibilité génétique à l'altitude.

En saison, chaque semaine un francophone décède au Népal d'un problème lié à l'altitude et deux oedèmes pulmonaires sont recensés chaque semaine au Kilimanjaro.

Pour faire face à ce phénomène, un réseau transfrontalier de Médecine de Montagne a été créé dans le cadre  d'un programme Interreg ALCOTRA « RESAMONT », entre L'USL Vallée d'Aoste, les Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc, l'ENSA, l'Ifremmont et la Fondation Montagne Sûre. 

>> Consultation et téléconsultation, Plus d'info